Le bois-énergie, premier employeur français des énergies renouvelables

//Le bois-énergie, premier employeur français des énergies renouvelables

Le bois-énergie, premier employeur français des énergies renouvelables

Dans sa Lettre Stratégie de juin 2017, l’ADEME publie de nombreux chiffres sur le commerce et l’emploi dans les différents secteurs des énergies renouvelables en France en 2015. Le bois-énergie, et ce n’est pas une surprise, confirme son excellent rapport investissement / emplois créés ou maintenu et se positionne de loin comme le premier employeur du secteur des énergies renouvelables en France.

En 2015, alors que les investissements en matière de bois-énergie et réseaux de chaleur se montaient à 5,63 milliards d’euros en 2015 sur 23 pour l’ensemble du secteur, soit 24,5% des investissements en matière de production d’énergie renouvelable en France, le secteur comptabilisait 26 400 emplois équivalents temps pleins sur les 70 900 de toutes les filières EnR, soit 37% de tous les emplois.

Investissements associés aux EnR en France en 2015 en millions d’euros, source ADEME

Et ces bons chiffres en cachent d’autres encore meilleurs, à savoir l’efficacité des investissements en matière d’emploi, et pour le bois-énergie on peut voir qu’en 2015 le ratio était de 4,69 emplois dans la filière par million d’euros investi, ce qu’on pourrait comparer au secteur du photovoltaïque dont le ratio n’est que de 1,64  !

Emplois associés aux EnR en France en 2015 en équivalents temps pleins, source ADEME

Et en grattant encore on peut trouver des chiffres encore bien meilleurs en faveur du bois-énergie, c’est le ratio investissement / énergie brute produite : toujours au regard des investissements de 2015, le ratio investissement annuel / énergie produit s’établit pour le bois-énergie en France à 1625 TEP* (tonne équivalent pétrole) par million d’euros investi, certes principalement des TEP thermiques, contre 149* pour le photovoltaïque, certes des TEP électriques mais qu’on utilise en France beaucoup pour faire de la chaleur et du froid, deux usages thermiques ! L’investissement dans la filière bois-énergie apparait ici, certes de manière un peu brute, mais quand même 11 fois plus efficace en terme d’investissement / production que celui du photovoltaïque, sachant qu’en plus 100% des équipements photovoltaïques est importé !

(Source: Frédéric Douard: www.bioenergie-promotion.fr)

2017-09-04T12:05:11+00:00 04/09/2017|

Centre de préférences de confidentialité

Fermer votre compte ?

Votre compte sera fermé et toutes les données seront définitivement supprimées et ne pourront pas être récupérées. Confirmez-vous ?