Le chauffage domestique au bois, la solution « d’appoint » nommée ! (+ statistiques!)

//Le chauffage domestique au bois, la solution « d’appoint » nommée ! (+ statistiques!)

Le chauffage domestique au bois, la solution « d’appoint » nommée ! (+ statistiques!)

Nous avons le plaisir de vous communiquer deux documents portant sur la filière du chauffage résidentiel au bois en Wallonie :

  • Le 1er apporte des statistiques récentes (octobre 2017) sur le recours qu’ont les ménages aux systèmes de chauffage alternatifs que sont les poêles et chaudières au bois (bûches) et à pellets par rapport aux chaudières traditionnelles (mazout, gaz). Cette étude a été réalisée par le Cluster TWEED (organisation wallonne rassemblant les entreprises actives dans le secteur de l’énergie durable) en partenariat avec Wikipower (achats groupés énergétiques).

Résultats – Etude sur l’utilisation du bois-énergie

À travers ce document vous aurez l’occasion de découvrir que:

    • 72,5% des foyers qui ont répondu ont recours aux bûches ou pellets pour se chauffer.
    • La consommation moyenne annuelle de bois sous forme de bûches est de 5,35 stères et d’un peu plus de 2 tonnes de pellets par ménage sondé.
    • Le poêle à pellets séduit puisqu’il occupe 42% du total des appareils d’appoint. Par ailleurs, ils rencontrent le plus de succès en termes de volonté d’achat, notamment à court terme.
    • Les chaudières traditionnelles au mazout en plus d’être les plus fréquentes sont également les plus âgées (et les plus polluantes).
    • La chaudière à pellets se fait petit à petit une place sur le marché lors de ses 10 dernières années.
    • Le ménage se chauffant au bois est satisfait de son choix et assure sa confiance envers ce combustible (pellets principalement) pour son prochain achat.
  • Le second consiste en une note qui propose la chaleur verte, le bois-énergie en particulier, comme une alternative crédible pour atteindre les objectifs renouvelables de la Wallonie d’ici 2020. Cette étude a été réalisée par le Cluster TWEED également.

Le chauffage domestique au bois, la solution « d’appoint » nommée – Version CP

À travers ce document vous aurez l’occasion de découvrir que:

  • 1 MWh d’origine thermique contribue autant qu’ 1 MWh d’origine électrique à atteindre l’objectif de 13% d’énergies renouvelables à l’horizon 2020.
  • Les statistiques officielles sur le secteur du chauffage domestique au bois sont estimées et …dépassées.
  • Le secteur résidentiel valorise (nettement) mieux le bois (et les pellets) que les centrales thermiques (ex : Awirs) et que l’abandon par le Gouvernement du projet à Visé est une bonne nouvelle !
  • Remplacer les vieilles chaudières au mazout (ainsi que les vieux poêles à bois) par des systèmes performants a un double impact pour l’environnement.
  • La fabrication d’appareils de chauffage à bois pour le résidentiel et de combustibles dérivés du bois soutient de nombreux emplois en Wallonie.
2017-12-11T13:50:58+00:00 26/10/2017|

Centre de préférences de confidentialité

Fermer votre compte ?

Votre compte sera fermé et toutes les données seront définitivement supprimées et ne pourront pas être récupérées. Confirmez-vous ?