Le bois, l’énergie écologique 2017-06-06T16:17:34+00:00

LE BOIS, L’ÉNERGIE ÉCOLOGIQUE

Le chauffage au bois, un atout écologique

Souvent considéré comme marginal, le secteur du chauffage individuel au bois est pourtant largement représenté dans nos habitations. Près d’un tiers des foyers belges sont en effet équipés d’un système de chauffage au bois.

La consommation actuelle de bois énergie en Belgique pourrait couvrir plus de 10 % de la totalité du besoin en chauffage résidentiel de notre pays. Utilisée de manière optimale et dans des systèmes performants, cette consommation devrait, à elle seule, nous permettre de réduire d’environ 10 % les émissions de CO2 des ménages, soit d’accomplir la moitié des efforts de réduction de gaz à effet de serre à réaliser par notre pays d’ici 2020 !

Neutre en CO2

Correctement utilisé, le chauffage au bois permet de réduire de manière drastique notre impact écologique. En effet, le CO2 absorbé par l’arbre avant d’être abattu compense l’émission de CO2 produite pendant la combustion. De plus, l’arbre abattu est directement replanté, le bilan carbone est donc neutre. Le chauffage au bois fait partie intégrante d’un « cycle naturel » réduisant fortement notre empreinte écologique et notre impact sur le réchauffement climatique.

Protection de l’air et foyers au bois écologiques

Si la combustion du bois se fait dans de mauvaises conditions (cheminées mal entretenues, feux ouverts, chaudières ou poêles vétustes, bois humide ou souillé), le chauffage au bois peut devenir source de pollution. C’est pourquoi nous insistons sur l’utilisation de systèmes de chauffage répondant aux exigences en vigueur. De cette façon, le chauffage au bois limite très fortement les émissions de particules polluantes dans l’atmosphère et répond aux exigences en vigueur sur le plan de la protection de l’air.

Les avancées technologiques récentes ont permis la mise sur le marché de foyers au bois et inserts à bois plus écologiques:

  • Réduction très importante des émissions de CO, COV (composé organique volatil) et de particules fines.
  • Meilleur maîtrise de la quantité et de la position des arrivées d’air et utilisation de matériaux plus performants.

Les poêles à bois, inserts bois et chaudières au bois modernes, utilisés correctement permettent de réduire de manière très significative les émissions de poussières et de polluants. Il est donc possible de se chauffer au bois en utilisant un poêle, un insert ou une chaudière au bois encore plus écologique et respectueux de l’environnement.

Le bois, l’énergie locale

Notre pays ne dispose pas dans son sous-sol de sources d’énergie telles que du pétrole, du gaz naturel ou de l’uranium.

Le bois requiert, pour son exploitation, beaucoup moins d’énergie grise que les énergies fossiles – gaz naturel et mazout – qu’il faut aller puiser à des profondeurs toujours plus importantes et en des endroits de plus en plus froids et isolés dans le monde.

L’énergie grise est la quantité d’énergie nécessaire pour la récolte, la préparation, le transport et la combustion d’un agent énergétique. Au-delà de son caractère renouvelable, la production du bois énergie ménage l’environnement, contrairement aux énergies fossiles.

Pour preuve voici un tableau reprenant le pourcentage (%) d’énergie grise de différentes sources d’énergies par rapport à leur teneur énergétique:

*Y compris l’énergie nécessaire pour le séchage artificiel.

Découvrez les différents types de foyers qui vont vous permettre d’utiliser le bois, une source d’énergie écologique : poêle à bois, poêle à pellets, chaudière à pellets, chaudière à pellets et poêle de masse.

Decouvrez également pourquoi le bois est une source d’énergie économique
le bois, l'énergie écologique

Centre de préférences de confidentialité

Fermer votre compte ?

Votre compte sera fermé et toutes les données seront définitivement supprimées et ne pourront pas être récupérées. Confirmez-vous ?